Voici un bon petit projet signé des 2 beatmakers français Big Ben & Kostia, sorti depuis le 17 février en totale autoproduction, sur le label Overjazzed Records. Sur ce premier long format disponible en digital et vinyle, les 2 diggers avertis rendent hommage au hip-hop des années 90, celui qui nous a tant marqué, grâce à leurs samples puisés dans leurs collections de vinyles jazz et soul.

De prime abord, il s’agit d’un album instrumental, ou chacun se partage une face : 6 titres pour Big Ben, 7 pour Kostia et en outro le teaser qu’avait réalisé Dj Ryzk préalablement à la sortie, enchainant, cuts à l’appui, plusieurs des titres de l’album à venir. Un petit aperçu de cette facette instrumentale avec High Times de Big Ben :

Mais finalement l’opus ne s’avère pas qu’un simple recueil de productions faites à la maison, bien calés dans le canapé, puisque plusieurs éléments extérieurs viennent enrichir certains titres. Tout d’abord, il y a les scratches que les djs Golden Shower et Ryzk viennent distillés sur 4 morceaux, comme ici sur Camelback Otter (DJ Ryzk) :


 

Il y a aussi la chanteuse Nefer, qui est à Big Ben & Kostia ce que Jessica Fitoussi est à Mister Modo & Ugly Mac Beer, et qui apporte une touche soul et suave aux titres Better Days, un hymne à la jeunesse et l’enfance, et Ortolariz, cri du coeur pour la préservation de notre belle planète. Enfin, il y a le rap, avec le MC américain Kwamizzle sur Let Me Live et le français à surveiller de près, Céo*, pour le titre Canapé qu’on s’écoute ici :

L’album, qui a été masterisé par Blanka (de La Fine Equipe et Jukebox Champions), est actuellement disponible en téléchargement à prix libre, c’est sur le bandcamp de Big Ben & Kostia que ça se passe.

* Céo officie aussi en tant que Félix Le H, dont on vous conseille le petit 6 titres L’embarras Du Chat disponible en free download sur son bandcamp.