Funk, soul, break, hip-hop, afro, latin, dub, … Voici les éléments de la large palette de styles qui composent le récent opus Small Steps du dj-producteur anglais Chris Read.

 

Telle une succession d’étapes, ce sont plusieurs vinyles 45 tours sortis depuis 2011 sur le label Breakin Bread qui ont mené à la sortie, début mars, de ce long format, toujours chez Breakin Bread. Small Steps est donc un recueil de ces 45 tours, agrémenté de remixes (déjà présents parfois en face B des 45) et d’inédits. Soit 14 titres, dont une intro et une outro à l’ambiance intrigante voire angoissante, pour un surprenant mélange musical et un voyage réussit dans l’univers du collectionneur.

 

Le hip-hop est présent avec Rap Tradition, qui invite l’un des très bons MCs du moment, Phill Most Chill, sur une prod old school et funky (ce qui va souvent de pair !), avec un break puissant et bien présent. Une formule reprise également sur le remixe, présent au tracklisting de l’album :

L’exotisme occupe certainement la place la plus importante, tout d’abord dans une veine africaine avec les afro-beats, un peu électro, de Sons d’Afrique (Afro Chant Remix) et ses chants scandés, et de Dub Afrique. Chris Read s’essaie d’ailleurs avec succès au dub dans sa forme plus traditionnelle avec Forward Dub (Refix). Les influences sud-américaines sont représentées à trois reprises, dont notamment Ritmos Colombianos, où tout est dit dans le titre :

Chris Read sait aussi se faire funky. Il le prouve avec les 2 versions de The Magic is Gone, son dernier 45 tours en date : l’original avec Myles Sanko (des Speedometer) & The So Much Soul Players ; et le remix où les couplets de Myles Sanko sont remplacés par un orgue Hammond entrainant joué par Rob Barron de Nostalgia 77. Enfin, c’est une soul lancinante et jazzy qui complète le tableau, pour un Traditions (of the soul) avec une flûte envoutante et la voix de Lizzy Parks (bien connue des amateurs du très bon label Tru Thoughts).

Ayant franchi successivement les étapes avec ses 45 tours qui ont déjà ravis les collectionneurs de vinyles, Chris Read ravira maintenant les amateurs de CD ou digital, avec ce long format ryhtmé et varié, plein de bonnes vibrations parfaites pour accueillir le printemps !