Parallèlement au EP de son compère Teekay, DJ Cosm (Dragon Fli Empire) nous gratifie d’un très bon album de producteur qui voyage comme son nom l’indique à travers le temps et l’espace. La pochette de l’album nous met déjà dans l’ambiance en mettant en avant une platine vinyle comme fossilisée ou gravée dans une roche bleue (ou/et extraterrestre) à l’époque des Néanderthals et figée par le temps.
A travers le temps donc, car si DJ Cosm se démarque d’une production chaude et organique voire jazzy comme il en a l’habitude, les prods de cet album font un pont évident entre old school et new school, si l’on peut se permettre, alliant parfaitement samples à l’ancienne et sonorités beaucoup plus actuelles. La meilleure représentation du titre « Time & Space » pourrait être le morceau nommé « Past, present and futur » où l’on retrouve deux vétérans, le freestyler Craig G et Moka Only, fidèle collaborateur des Dragon Fli depuis quelques temps.
A travers l’espace ensuite, car les collaborations viennent d’endroits bien différents, que ce soit la Massachusetts d’Insight, en passant par la Californie de Raashan Ahmad, le New York de Prince Paul et Craig G, le Chicago de Qwazaar, ou le Canada  de la plupart des autres artistes présents : Moka Only KLH Ali, Metawon, DJ Nato, Rasul Syed, Cam the Wizzard, Teekay, Touch, Ghettosocks et KazMega.

 

 

Allons dans le détail de l’album maintenant : Insight, fidèle à son image de rappeur tout-terrain nous envoie un 72 mesures d’un bloc, sans refrain, et il nous propose même un remix maison de son morceau (seule prod qui n’est pas faite par Cosm) ; Prince Po et Craig G font l’honneur d’être présent et d’apporter leur touche old school pour deux morceaux qui défouraillent (surtout celui avec Prince Po), maisle coup de coeur revient encore une fois à Raashan Ahmad et un morceau là aussi à son image, jazzy à souhait avec sa belle boucle de piano.

 

 

Quelques découvertes intéressantes viennent ponctuer le tracklisting, comme Cam the WIzzard, Qwazaar du groupe Typical cats, et Razul Syed, mais surtout Kazmega dont le flow et la voix à la Del the Funky Homosapien sur le fat « Cosmega »semble être le point de départ d’une collaboration plus poussée entre les deux bonhommes, preuve en est avec le clip…

 

 

Ce disque a tout de même été classé par le journal Calgary Herald comme l’un des 5 meilleurs albums produits en 2011 à Calgary, tous styles confondus, ce qui pourrait vous pousser à vous intéresser davantage à ce qu’il se passe du côté du Canada…
Très difficilement trouvable en CD, n’hésitez pas à vous le procurer sur le site de Dragon Fli Empire.

Pour finir, voici la toute dernière vidéo extraite de cet album, le morceau « Back 2 rap » Feat Cam The Wizzard ; un vrai court-métrage avec de l’action, de l’humour, et… une bonne B.O.