Après 3 très bons albums en tant que Dragon Fli Empire avec son compère DJ Cosm, Teekay nous propose une vision plus personnelle de sa musique à travers ce EP qui fleure bon la méditation au soleil couchant au bord d’un lac au Canada.

Ce natif d’Halifax (Ouest-Canada) originaire de Jamaïque a tout d’abord commencé dans les 90’s en produisant quelques sons, avant de poser des textes sur les instrus de son compère DJ Cosm, tout en conjuguant la délicate activité de journaliste-chroniqueur musical… C’est l’activité de rappeur au sein de Dragon Fli Empire qui prend le dessus, dès leur premier album « Conquest » sorti en 2004.

Les auditeurs de Dragon Fli ne seront pas dépaysés, c’est ici la même patte musicale et lyricale, si ce n’est que Teekay produit lui-même toutes les instrus, nous gratifiant même d’un excellent remix du morceau « Two letters ».

Particulièrement planant, le premier morceau « Spin the record » et son ennivrante boucle de saxophone laisse ensuite la place à quatre autres morceaux tous aussi bons, du jazzy « Vibing » au joyeux « Sunshine Mindstate », où le timbre de voix de Teekay se marie à la perfection avec ses ambiances musicales toujours chaudes et organiques, comptant de plus la participation de DJ Nato au scratch. En bref, tout dans ce EP, du visuel à la musique en passant par les textes laisse évoquer le besoin de soleil qui remplit la vie de Teekay.

Ces morceaux devaient dans un premier temps paraître au Japon sous forme d’un album qui n’a finalement jamais vu le jour. N’ayant pas trouvé de distributeur, ce EP est finalement distribué sur Bandcamp en format numérique. Nous ne pouvons que vous conseiller d’y jeter une oreille attentive, et bien sûr de vous le procurer…