Malgré un premier essai non réussi au début des années 2000, les rappeurs français Ed et Enz se sont retrouvés pour un nouvel album, disponible en téléchargement en prix libre sur le label complètement indé Padblem. Une manière originale de vendre sa musique, peut-être aussi forcée par une industrie du disque non florissante.

Revenons au début de l’histoire. Ed et Enz, originaires du sud-ouest rappent ensemble et créent le buzz grâce à un premier maxi très prometteur « Au fond de la classe / L’odeur du vinyle » ; la thématique est déjà, comme l’indique le titre, la nostalgie de la galette noire et surtout de cette période face B « boom bap, micro check one, two ». Sur la lancée, ils préparent leur album et montent même à Paris pour le finaliser, mais abusés par leur maison de disque cet album ne verra jamais le jour. Ed retournera alors à Toulouse s’occuper de sa petite famille, et Enz développe tranquillement son style de son côté en restant à Paris ; il en sortira un album à mon goût superbement pensé et réalisé, nommé « Dans ma boutique », alliant des textes bien ciselés, bourrés d’authenticité, avec des instrus mélodiques, groovy et jazzy. Un très beau travail qui n’a malheureusement pas eu l’effet boomerang qu’il méritait.

Qu’à cela ne tienne, Ed et Enz se retrouvent en 2010 et préparent ensemble l’album « Ne cherche pas ailleurs », qui, à défaut d’être signé en Major et distribué chez tous les disquaires de France pour finir disque d’or, a le mérite de ramener un peu de fraîcheur dans le rap français !

Accompagnés par bon nombres d’artistes tous également chez Padblem (Asphalt, Kanyor, Doods, Mil), Ed et Enz nous délivrent 14 titres plus qu’intéressants, dans la lignée de « Ma boutique », mais avec la vibe de Ed en plus (Ed dont on pourra confondre le timbre de voix avec celui de leur pote Kohndo). 14 titres bien produits et dont on retiendra leur envie de faire ce qui leur plaît, sans se préoccuper des préjugés, tout en reniant une vie faite d’artifices largement visible à chaque coin de rue… Soul par moments, groove par ailleurs, rap par ici, poétique par là, mais surtout authentique du début à la fin.

Alors soyez curieux, allez jeter une oreille sur cet album, et faites un geste, achetez-le pour la modique somme de *prix libre*. Pour les puristes, faites-le ensuite presser en vinyle…

ED & ENZ TRAILER from macrorolos on Vimeo.