Le label d’Hambourg Légère Recordings toujours dans le viseur (Mr. Confuse, Pitch & Scratch, The Mighty Mocambos, The New Mastersounds, …), j’ai découvert en fin d’année dernière la 2ième réalisation du Unity Sextet emmené par un certain Fat Thumbs Ronnie.

La bande composée des obscurs musiciens Buddy Franco, Fats Young Jr., Cassius Farqhuar, Junior Oliver, Chuck Waldron et Fat Thumbs Ronnie nous livre un bel album qui met à l’honneur le jazz sous ses diverses formes.

On va d’un jazz vintage des 60’s et 70’s, dans un style parfois cinématique, à des productions plus modernes, sur des rythmiques empruntées au hip-hop, comme par exemple le planant Holcomb, et ses deux couplets au clavier puis au sax :

 

Le sextet s’emballe même un peu plus sur des titres énergiques et funky comme Major Minus, à l’ambiance latine, ou Building Bridges et son style presque disco, qui explose à la 2ième minute sur un solo au clavier avant de se terminer en mode futuriste :

 

A noter que l’album est produit par le dj, producteur et multi-instrumentaliste Lack Of Afro, que l’on rencontre habituellement du côté du label anglais Freestyle Records. D’ailleurs, le mystère planant autour des 6 membres du sextet laisserait penser à certains que Lack Of Afro seul se cacherait derrière le groupe …

Voilà donc un bon produit encore originaire d’Allemagne, disponible en vinyle bien entendu !