Meneur de jeu de l’Antichambre Vinyl club, Michel Platine nous envoie des galettes d’acétate en pleine lucarne. Passe-Passe, une-deux, dribbles du crossfader et ailes de pigeon n’ont plus de secret pour lui et ses crampons sont certifiés « Only Vinyl »

 

Coup franc # 11 : the Viking Mix (Hip-Hop from Danemark)

Mix spécial Hip-Hop danois 
Quelques petites perles venues tout droit du Danemark, comme des prods du label Nobody beats the beats, le producteur KV beats, ou le duo Ashtiani & Baltzer. Check it & enjoy ! 

                                                      ————————————————-

Coup franc # 10 : Spécial Dafuniks (Danemark)

Mix spécial Dafuniks, enregistré à Radio Canut, en présentation de leur très bon album « Enter the slideshow groove » sorti sur le label français underdog records. 

 

                                                ————————————————-

Coup franc # 9 : Keith Murray old school mix

Un petit mix ravivant la période 90’s de Keith Murray, c’était lors de son passage à Lyon en octobre 2012. 

 

                                                     ————————————————-

Coup franc # 8 : Vote for Whyninot

Mix « politisé » réalisé avant le premier tour de l’élection. Les morceaux présentés ont pour but de faire prendre conscience que si l’histoire se répète, il convient de ne pas réitérer les mêmes erreurs comme nous le dit le collectif de La bande des 4. Les spécialistes et les Sages Po ont plutôt des morceaux qui appellent à voter, ce qui a pu se vérifier au premier tour. Malheureusement, le « Manifeste » de Shurik’n, écrit un soir de 1998 où le FN a pris le contrôle de 4 mairies semble avoir été bien oublié, tout comme l’appel à la tolérance de Rocé qui chante la France éclectique. Fabe s’adressait en 1995 directement au président entrant, quand Triptik et Svinkels (« Comment ça? ») dénonçaient déjà la politique de Sarkozy en 2003, alors qu’il était ministre de l’intérieur. Assassin et Faf La rage dénoncent ouvertement le pouvoir quel que soit le bord politique, tout comme NTM et Fabe réunis sur un petit remix maison. Touche d’humour pour terminer avec AKH qui s’imagine le nouveau président… 

 

 ————————————————-

Coup franc #7 : spécial festival Hip-Hop L’Original 2012

Quelques belles têtes d’affiche de l’underground US étaient présentes comme MOP, Onyx, Lords of the Underground, Oddisee, mais aussi Oxmo en formation acoustique (avec le viloncelliste Vincent Segal) ; rajoutons dans ce mix deux morceaux “inédits” de IAM, non sortis sur album, dont l’humoristique “Des sous” qui termine la session. 

———————————————————

Coup franc #6 : Classix Hip-Hop remixes

Des bons vieux remix pour cette session qu nous plonge au coeur des années 90’s, avec Tribe, Dela, Naughty, Cypress, Nice, Funkdoob, … Seules exceptions, le Mad Lion et le Arrested qui débute. 

———————————————————

Coup franc #5 : The Brain Mix

Le Native Tongue à l’honneur dans ce mix (Q-Tip, Tribe Called Quest, Truth Enola, DeLaSoul, dans une veine très New-Yorkaise (Keith Murrey, Craig Mack), excepté les californiens de PUTS et Black eyed peas et les philadelphiens de The Roots… 

———————————————————

Coup franc #4 : Hip-Hop jazzy mix

Un mix autour du monde qui démarre chez les Canadiens de Dream Warriors, fait un petit crochet en France avec Dialect Music Feat Roy Ayers et Melomaniac Feat El da sensei, tire jusque dans l’ouest californien avec Colossus feat Azeem, puis termine en Hollande avec le duo Pete Philly & Perquisite, dont le fameux morceau « Hope » est revisité par le japonais DJ Mitsu… Worldwide 

———————————————————
 
 

Coup franc #3 : Spécial Raashan Ahmad

Mixe réalisé lors de la venue de Raashan Ahmad dans nos studios, afin de présenter les débuts de Raashan Ahmad, à savoir son groupe Mission et leur magnifique premier album nommé « one« , avant que le groupe ne se rebaptise « Crown City Rockers« .

———————————————————

Coup franc #2 : Spécial Chali2na

Le rappeur le plus charismatique de Jurassic 5 est venu à Lyon présenter ses projets solo.

Pour l’occasion, 3 mini-mixes présentant le rappeur-pêcheur de thon. 

 

Mixe 1 : Chali 2na dans l’album de Jurassic 5 « Quality Control »

 

Mixe 2 : Chali 2na dans l’album de Jurassic 5 « Power in  numbers »

 

Mixe 3 : les featurings de Chali 2na

 
 

 ———————————————————

Coup franc #1 : spécial rap espagnol

On connaît peu le Hip-Hop étranger en France, sauf s’il vient d’un pays anglo-saxo, notamment l’Angleterre, peut-être l’Allemagne. En l’occurence, on sait très rarement ce qui se passe plus au sud, autour de la Méditérrannée, et s’il n’y avait Alpha et sa très célèbre émission « Latin urban » sur Cap Sao le dimanche soir, on n’entendrait jamais de rap espagnol sur les ondes lyonnaises.
Et bien l’Antichambre a décidé de remédier à cette situation bâtarde en redonnant ses lettres de noblesse aux rappeurs espagnols – précurseurs dans leurs pays. Voici donc une sélection non exhaustive de quelques perles sorties pour la plupart à la fin des années 90, et qui ont donc contribué à placer l’Espagne sur la planisphère du Hip-Hop. 

La Mala Maria

Cette rappeuse sévillane a battu les records de vente de disque (en Hip-Hop) en Espagne lors de la sortie de « Lujo Ibérico ».

 

 

 

Mucho Muchacho

Ce rappeur du groupe 7 Notas 7 Colores a marqué de son empreinte la fin des années 90, par son style nonchalant et son sens de l’égotrip au service de rimes plus ou moins subtiles…

 

 

CPV (El Club de los Poetas Violentos)

Comme l’indique leur nom, la violence apparait dans leur poésie urbaine, à travers 3 très bons albums, faisant office de pierres fondatrices du rap espagnol au milieu des années 90. Ces rappeurs madrilènes ont même créé le premier label indé espagnol « Zona Bruta », promouvant ainsi la crème du Hip-Hop madrilène.

 

Solo los Solo

Ces deux compères de la banlieue nord de Barcelone, « les rois de l’insomnie », dans une formule simple MC/beatmaker ont vraiment mis une claque avec la sortie de leur premier album « Retorno al principio » avec des prods de DJ Griffi éclectiques, particulièrement innovantes, originales voire risquées (expérimentales, avec même des samples de flamenco), mettant parfaitement en valeur le flow et les textes de Juan solo. Le reste de leur discographie est aussi à suivre de très près !

Jota Mayuscula

Le « J » majuscule, producteur attitré du groupe CPV a sorti un superbe album de producteurs, faisant intervenir les figures majeures du Hip-Hop espagnol au début des années 2000.

 

El Payo Malo

Ce MC membre de la Funkomuna (avec Solo Los Solo) profite des prods de DJ Griffi, et en remte une couche sur ses origines andalouses avec de fameux samples de flamenco… La session s’ouvre sur un morceau de MC Make, talent caché de la banlieue de Barcelone.