20 QUESTIONS POUR MIEUX CONNAITRE L’UNIVERS MUSICAL DE SUPAFUH (English version available on page 2)

Supafuh a plusieurs casquettes : Il est à la fois un beatmaker, un producteur, un DJ, un animateur radio mais aussi un MC. Depuis le début des années 2000, Il a travaillé avec la rappeuse française Pumpkin, le groupe Maniaco-Lyricistes et a sorti plusieurs disques solo dans lesquelles on retrouve une grande partie de ses influences musicales (jazz, boom-bap, trip-hop…). L’un de ses derniers projets La Vie d’Artiste (groupe live, platines/samplers et MCs) revisite l’univers musical et les textes du chanteur français Léo Ferré

 
01. Premier(s) disque(s) acheté(s) ?
Des 45 tours dans mon enfance… Certainement Téléchat (Disques Adès – 1984) ou X-Or (Carrere – 1983) ahahah ! Vers 11-12 ans, le LP de Technotronic Pump Up The Jam (ARS Productions – 1989) et le single de MC Solaar Victime de la Mode (Polydor – 1991) en K7… Vers 13-14 ans des maxi-CD de (Michael) Jackson pour avoir les remixes !
 
 
02. Premier(s) concert(s) ?
Lenny Kravitz, Rage Against The Machine, Hocus Pocus (époque On & On), Nas…
 
03. Première(s) mixtape(s) achetée(s) ou mix(s) téléchargé(s) ?
Des mixtapes de DJ Duke à Lyon. Scratch Tapes de Crazy B et HipHop Soul Party de Cut Killer en cd (rien que pour Busta Flex sur l’instru de Woo Hah!!!). Les mixtape de B-loo de Nantes : Brooklyn vs Queens Bridge, RMX Overdosis et la spéciale Boot Camp 🙂
 
04. Dernier(s) disque(s) acheté(s) ?
– Michael Jackson Xscape (Epic – 2014)
– Moka Only Martian Xmas 2014 (Urbnet Records – 2014)
– Count Lazy & Funkbademeister Funklifesavers (Urban Waves records – 2014)
– Pete Flux & Parental Traveling Thoughts (Akromégalie Records – 2014)
 
05. Dernier(s) concert(s) ?
– Ben L’oncle Soul & Monophonics
– Chill Bump
– The Procussions
– St Lô
– Jungle Bouk
 
06. Dernière(s) mixtape(s) achetée(s) ou mix(s) téléchargé(s) ?
– Da Chaazz Jazzintape
– DJ Brasko et Nero Da Real Kickin’ Funkster
– Dandy Teru et Quiet Dawn French Toast
 
 

 

07. Dernier(s) coup(s) de coeur discographique ?
L’intégrale de Moka Only !!!! Un artiste que je connaissais pas il y a 3 ans… Aujourd’hui, j’essaie de tout acheter ou récupérer, mais le bougre est prolifique !!! Je suis accro à ce gars, c’est quasiment le seul truc de Hip-Hop récent que j’aime ! Niveau mainstream, j’ai vraiment aimé le dernier Justin Timberlake : Morceaux de 7 minutes ambiance néo Prince/Jackson. Bluffant !
 
SI TU ETAIS…
 
08. Un MC ?
Guru : J’adore sa sobriété, sa technicité discrète,non démonstrative et surtout sa voix totalement inimitable. Guru a également prouvé en solo qu’il était un artiste complet avec la série des Jazzmatazz !
 
09. Un groupe de rap ?
IAM est le groupe de rap français qui m’a le plus influencé, notamment grâce aux albums …De La Planète Mars (Delabel – 1991) et L’Ecole du Micro d’Argent (Delabel – 1997)… Même si la suite de leur carrière ne m’a pas autant parlé, ils restent pour moi un exemple de recherche de sens et de professionnalisme.
GangStarr symbolise à mes yeux la quintessence du HipHop : Droit, puissant et sans concession en dignes héritiers de la culture noire américaine. DJ Premier est un prodige du minimalisme !
 
10. Un Dj ?
Jimmy Jay pour ses scratches, pour moi les plus beaux de l’histoire du Rap français, sa réalisation artistique et son sens musical. 45 King transpire la gentillesse, la simplicité et la passion. Sa science du cutting up et son amour du breakbeat honore le Hip-Hop !
 
11. Un producteur/beatmaker rap ?
La Funk Mob a selon moi produit (avec Jimmy Jay) les meilleurs instrus de MC Solaar. Leur remixes puis leur glissement vers la house (Cassius) sont des modèles de production musicale ! Pete Rock : La preuve que le sampling est un art… Même un sample « grillé » devient un hommage, tant sa griffe et son empreinte enrobent chaque instru… Ses flyin’ horns et ses basslines assassines m’ont ravagés !
 
12. Un maxi (12″) rap ?
Venom Vigilantes feat. Blaq Poet (Marvel Records – 2012) est sorti en deux versions, dont une remixée par Primo en personne ! Cependant, la version 100% Marvel (Venom, Azaia et MC Zombi) est pour moi un chef d’œuvre de vrai hardcore à la française dont les instrus fracassent le flow rocailleux des deux MCs !
Quasimoto Microphone Mathematics (Stone Throw Records – 1999) : Tout est parfait… Instrus, mixage, scratches, « rap pseudo j’m’en foutiste », pochette… Un maxi fondateur dans ma carrière.
 
 
13. Un album rap ?
MC Solaar Prose Combat (Polydor – 1994) : Un sommet… L’équivalent français de Mecca And The Soul Brother (Elektra – 1992) de Pete & CL Smooth. Tous les morceaux déboitent, le son est là pour toujours… Un disque majeur tous styles confondus !
Jazzy Jeff The Magnificent (Rapster Records – 2002) : Un album fantastique, passerelle entre le Boom Bap façon 90’s et celui des 00’s. L’album révèle Kev Brown à la co-composition, installe Jazzy Jeff en super producer et évidemment scratcheur (transform !)… La soul de Philadelphie transmise par les talentueux invités offre au LP sa magie intemporelle !
 
 
14. Un featuring ?
Guru feat. MC Solaar Le Bien Le Mal (Polydor – 1993) : La rencontre entre mes deux héros, forcément incontournable ! L’instru défonce tout, dans une ambiance Acid Jazz qui me rend nostalgique 🙂
Supafuh feat. CL Smooth Acte De Foi/Act Of Faith (BCR Music – 2011) : J’ai eu la chance et le privilège de faire un morceau avec le légendaire CL Smooth ! Son couplet est passionné, très personnel, j’étais aux anges !!!!
 
15. Un sample ou un breakbeat ?
Bob James Take It To Mardi Gras (CTI Records – 1975) [breakbeat] : Ce son de clochettes, les roulements de tom, la caisse claire sèche qui groove à mort… Hallucinant !
Tom Scott Today (Impulse! – 1967) [sample] : Le sample de mon morceau Hip-Hop préféré, à savoir (Pete Rock & CL Smooth) T.R.O.Y. (Elektra – 1992) ! Un sample que j’aurai aimé trouver… La découpe de Pete Rock est tellement émotionnelle ! Et en plus, le morceau de Tom Scott est magnifique, au delà de la boucle !
 
16. Un label ?
Stones Throw Records : Catalogue, imagerie, concepts, artistes, produits…tout est à tomber !
 
17. Une pochette de disque ?
Massive Attack Blue Lines (Wild Bunch records – 1991) : Cet album est une claque intemporelle pour moi. Sa pochette « industrielle », cartonnée, renferme un mystère à la fois brut et raffiné… Le secret du Trip-Hop !!!
 
18. Un clip vidéo ?
Beastie Boys 3 MC’s & 1 DJ : Bien sûr beaucoup de clips sont cools, mais je ne suis pas super sensible à la vidéo… Quand il s’agit de musique, je préfère l’audio pur. J’ai choisi les Beastie Boys pour leur éternelle autodérision et leur créativité ! De plus, le côté plan séquence + prise audio live déchirent dans ce clip !

19. Un texte de rap ?
MC Solaar Caroline (Polydor – 1991) : Parce qu’il est quasiment impossible de faire un rap « d’amour » sans tomber dans le gnangnan… Sauf pour MC Solaar à sa grande époque… Il réussit haut la main à en produire la référence pour longtemps !
 
20. Un objet ou un accessoire Hip-Hop ?
SL 1200 MK2 : Le chromé qui symbolise les 70’s/80’s des débuts… La technologie de cette platine qui la rend intemporelle… Sa force et son élégance minimaliste : un symbole de ma recherche artistique !
 
QUESTION SPECIALE DJ : Un scratch ?
Baby scratch à la Primo et Tweak Scratch de Mixmaster Mike ! Des scratches punk et émotionnels !