Encore un projet né d’un voyage d’inspiration musical au Brésil !

C’est fois il est signé Paper Plane Project, 2 producteurs australiens que je viens de découvrir à l’occasion de cet album sorti sur le label australien Cardboard City. Un album qui mêle brillamment  titres instrumentaux et titres chantés, et qui vient clôturer l’année d’une bien belle manière.

 

On retrouve donc une forte inspiration brésilienne sur certains titres, notamment Happiness Is Love avec Aloe Blacc ou l’instrumental Under The Trees que l’on s’écoute ci-dessous :

 

La funk est aussi présente par exemple sur les instrumentaux Don’t Hold Back, avec sa grosse ligne de basse et ses cuivres, ou sur le rythmé Daybreak.


Rashaan Ahmad
, très en vogue depuis quelques temps, est également assez présent sur cet album. Il apporte la touche hip-hop et soul, au micro sur 4 très bons titres, dont Sunshine avec Noelle Scaggs, titre déjà présent sur le dernier album de Rashaan For What You’ve Lost, ou sur Let It Bang, en écoute ci-dessous :

Les autres titres de cet album, qui en compte 13, apportent la vaporeuse et planante touche downtempo.

Preuve de la qualité de cet album, il a été remarqué par le magazine Rolling Stone autralien et par le DJ et producteur Flow Dynamics. Et bien sûr par l’Antichambre qui vous le recommande vivement !