La huitème édition du festival Urban Jam @ Chambéry s’est déroulé durant la première quinzaine du mois de juin 2015.

Deux week-end entiers dédiés à la culture Hip-Hop, avec des concerts, des initiations de danse et graffiti, des battles, le tout quasiment tout en plein air et gratuit… Bonnes vibes garanties et un grand bravo à tous les participants, un grand merci au public venu nombreux, les curieux, les bénévoles, aux lieux qui nous ont soutenu et accueilli, et bien sûr le soutien de la ville de Chambéry qui nous permet chaque année d’installer, durant tout un week-end, un univers Hip-Hop, funky, festif et convivial dans l’enceinte du Carré Curial.

Concert Horndogz & Asagaya

Le concert du premier vendredi soir au Brin de Zinc n’a pas été altéré par l’orage qui a sévi en début de soirée, et le public a été présent pour accueillir la révélation Hip-Hop de ces derniers mois, Asagaya, ce mystérieux beatmaker opérant sur scène avec un masque et petit protégé de Guts, qui est venu accompagné du rappeur américain et passe-partout RacecaR, que l’on avait déjà accueilli deux ans auparavant avec Sax machine.

En deuxième partie de soirée, c’est le groupe parisien Horndogz, composé entre autres par des anciens du célèbre groupe de funk 90’s la Malka Family, et qui nous a délivré un concert de 2h, chaud, chaleureux, cuivré, à tel point qu’ils ne se seraient pas arrêtés si le Brin de Zinc ne devait pas fermer ses portes à 1h30…

Pics by : Jerome Poulalier

 

L’exhibition et battle de graffiti

Pics by : Nicolas Favrichon

 

Le battle de danse hip-hop

Un beau battle cette année, break et all style, bien orchestré en break par DJ Deheb (Funky Bijou)

Pics by : Nicolas Favrichon

 

Les concerts de Pira.Ts et Teacher jekyll

Les concerts initialement prévus en plein air au sein du Carré Curial ont du être annulés à cause de la pluie, et c’est le B’rock Art Café qui a permis à ces concerts d’avoir lieu quand même ! Grosse performance du groupe Pira.Ts, trio rap/Beatbox/flûte qui a retournée le B’rock Art ; un vrai show original, dynamique et de grande classe ! C’est ensuite les nantais du label K-Bress, Teacher Jekyll venu en duo clavier/cuivres sur une ambiance electropical qui a permis au public de finir en dansant… Voici quelques clichés de notre photographe NHK, malgré les difficiles conditions de lumière…

Pics by : Nicolas Favrichon

 

Ambiance et Digging

Enfin, une bourse aux vinyls était organisée le samedi après-midi dans l’enceinte du Carré Curial ; de quoi trouver quelques pépites et redécouvrir quelques vinyls oubliés…

Pics by : Nicolas Favrichon